Souscrire un prêt immobilier en étant fonctionnaire

Les fonctionnaires peuvent profiter de conditions particulières quand ils veulent emprunter, en raison de leur statut spécifique.

L’éligibilité à un prêt immobilier pour un fonctionnaire

Pour répondre aux critères, il faut être un fonctionnaire du secteur public ou adhérer à une mutuelle de la fonction publique. Plusieurs possibilités sont offertes pour l’accès à un prêt immobilier. Les conditions d’accès sont identiques à tout emprunteur. La banque fait l’étude des revenus, de la stabilité financière, de l’apport, de l’épargne, de l’historique bancaire, etc.

Des banques sont spécialisées dans le prêt immobilier pour fonctionnaire, à travers la CASDEN, BFM, Crédit Mutuel Enseignant, etc. En outre, les mutuelles fournissent l’accès à des prêts complémentaires profitables.

La caution liée au prêt immobilier fonctionnaire

Les mutuelles de la fonction publique se portent parfois caution mutuelle gratuite pour le fonctionnaire emprunteur. Cette démarche proscrit la prise d’hypothèque ou la caution bancaire comme la Caution Crédit Logement pour le prêt principal. Néanmoins, ce type de cautionnement dépend des normes de recevabilité de chaque mutuelle.

Par ailleurs, la MAIF, la MACSF et GMF sont des mutuelles professionnelles privées et non publiques. Certes, elles n’ont pas de solution de cautionnement. Toutefois, elles ouvrent droit à des avantages comme les frais de dossiers réduits via des accords avec les banques et l’administration.

La caution de la banque CASDEN reste accessible au personnel de la fonction publique. Néanmoins, quand le prêt est accordé, il s’avère impossible de remettre en cause la caution. Ainsi, le fonctionnaire doit tenir compte des avantages des mutuelles professionnelles, dès le démarrage de son prêt immobilier.

L’assurance liée au prêt immobilier du fonctionnaire

Le fonctionnaire adhérent d’une mutuelle de la fonction publique profite de taux privilégiés sur l’assurance de prêt immobilier. Ces assurances emprunteur, émanant des mutuelles, proposent des tarifs intéressants. Ces tarifs sont adaptés aux professions publiques et sont accompagnés de garanties plus étendues. Il est préférable de comparer les assurances de prêt auprès des organismes spécialisés. Il convient de considérer le coût total de la couverture, les délais de carence ainsi que la franchise.

Les autres possibilités de prêt spécial fonctionnaire

Le fonctionnaire ne profite pas d’un PTZ (Prêt à Taux Zéro) particulier. Pour ouvrir droit au PTZ, chaque occupant du logement ne doit pas être propriétaire de son logement dans les 2 ans précédant l’achat du bien.

Néanmoins, le PTZ est accordé sous certaines conditions, cela porte :

  • sur le titulaire d’une carte d’invalidité de catégorie 2 ou 3,
  • sur le bénéficiaire de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) ou de l’Allocation d’Education Spéciale (AES).

En outre, il est éligible pour tout individu victime d’une catastrophe qui a rendu sa résidence principale inhabitable. Dans le cadre d’un changement de profession, la caution est fournie pour la durée de vie du prêt, sans tenir compte des cotisations futures de l’emprunteur.

En effet, si le fonctionnaire démissionne, il perd son statut. Toutefois, la caution demeure et conserve son rôle de garantie du prêt. Dans quelques exemples, le cautionnement de fonctionnaire concerne le logement d’un descendant étudiant ou un investissement locatif sans allègement fiscal.