Rembourser son crédit immobilier par anticipation : est-ce une bonne idée ?

Après la souscription à un crédit immobilier, l’emprunteur dispose d’une durée pour rembourser la totalité de son prêt. Entre-temps, il est possible que l’emprunteur ait réussi à regrouper des fonds qui lui permettront d’anticiper le remboursement de son prêt.

Alors, dans un tel cas de figure le remboursement d’un crédit immobilier par anticipation est-il intéressant ?

Des avantages qui dépendent des pénalités

Pour savoir si le fait d’anticiper le remboursement de son un prêt immobilier est intéressant il faut avoir sous les yeux les informations concernant les pénalités qu’engendre cette démarche.

L’organisme prêteur peut demander à son client de payer des indemnités lorsque celui-ci décide de payer à l’avance l’ensemble de ses mensualités. Le taux de la pénalité peut varier selon les cas.

La valeur de la pénalité peut se calcules suivant une formule bien précise : (valeur de l’emprunt x taux d’intérêt fixe) x nombres de mois d’intérêt.
Cependant, la banque peut aussi calculer l’indemnité en demandant à l’emprunter de payer 3 % du capital dû à la date de réalisation du remboursement.

A l’emprunteur ensuite de faire son calcul, et de voir ce qui est intéressant : anticiper le crédit ou régler les mensualités.

Les experts conseillent d’éviter le remboursement par anticipation

Même si le taux d’intérêt restant lié au remboursement de votre crédit immobilier est assez bas, il est souvent plus intéressant de ne pas anticiper le paiement de la totalité de son prêt.

En alternative, si vous disposez d’une somme d’argent importante sur votre compte épargne, il serait plus avantageux d’investir cette somme. Vous pourriez ainsi faire fructifier cette somme en réalisant un autre projet.

Le remboursement anticipé partiel : une solution à part

Si vous avez eu une rentrée d’argent et souhaitez rembourser en avance votre crédit immobilier, vous pouvez aussi opter pour un remboursement anticipé partiel.

Grâce à cette démarche, vous pouvez baisser la valeur des mensualités qui vous reste à payer, sans modifier la durée de votre prêt.

Par contre, si vous souhaitez faire baisser la valeur totale de votre emprunt, vous pouvez miser sur la réduction de la durée de votre prêt.